Illustration : RosyClockomaton.fr

4e de couverture

Fantasy – SF – Dystopie – SFFF

Longtemps après l’extinction des humains, les qwentils mènent une existence des plus paisibles, en leur vallée sanctuaire du Briselonde. La violence, dit-on, a disparu pour toujours, grâce aux anciens, les seigneurs protecteurs, détenteurs d’une magnifique et puissante magie. Comme leurs véhicules sans attelage, ou ces mirenoirs capables de figer l’image d’une personne – un reflet immobile, parfait, qu’ils nomment des silfies.
Ailleurs, on le sait, tout est différent : la grande dévastation a laissé de nombreuses terres inhabitables. Seuls y subsistent les ronfles, une race dénaturée, mais peu valeureuse et incapable de s’organiser.
Pourtant, lorsque ceux-ci attaquent sans crier gare, la jeune Lils va être obligée de réagir. Tout comme sa mère Ysolda, à l’autre bout de la vallée.

Lire les trois premiers chapitres (pdf)  –  Télécharger l’e-book



“Dans une histoire pareille, il ne peut pas y avoir de fin heureuse.”

La Source des Siècles, premier volet du diptyque Cinqueterre, est d’abord un pur roman de Fantasy et de Science-fiction, avec de l’aventure, de l’amour, des lieux enchantés et des retournements de situation.

Mais c’est aussi un jeu narratif autour des littératures de l’imaginaire, un récit second truffé de références pop-culture, légèrement auto-parodique, avec des portes dérobées pour les geeks et les gamers. Ainsi qu’une incursion dans certaines vallées inquiétantes – et peu connues – de la recherche contemporaine.

Comme il est souvent dit, méfiez-vous de vos propres vœux, ils pourraient bien se réaliser. Et d’ailleurs, les fins heureuses sont-elles toujours celles que l’on croit ?

Extraits des premières chroniques

Retour à l’accueil

C’est quoi, cette histoire ?
Télécharger l’e-book
Le livre papier
Lire le début
Soutenir

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *